• A
  • B
  • C
  • D
  • E
  • F
  • G
  • H
  • I
  • J
  • K
  • L
  • M
  • N
  • O
  • P
  • Q
  • R
  • S
  • T
  • U
  • V
  • W
  • X
  • Y
  • Z
- DÉBUTANT - 
• Adresse cryptographique : Il s'agit de l'identifiant qu'il est obligatoirement nécessaire de renseigner lors de la mise en place d'une transaction cryptographique. L'adresse est importante dans la mesure ou, si celle-ci est mal renseignée, le transfert de crypto-monnaies n'aboutira jamais et les fonds seront perdus ad vitam aeternam. 
• Airdrop : Ce terme anglais signifie “parachutage”. C'est un cadeau offert lors de la mise en place d'un jeu concours dans le monde de la crypto. En général, le Airdrop est accompagné en contrepartie d'une ou de plusieurs actions à mener pour obtenir le droit de participer. 
• All-in : Ce terme anglais signifie “tout-en-un”. Ce terme est utilisé dans le monde du poker et trouve sa signification dans l'univers des crypto-monnaies si une position est prise en une fois avec l'ensemble des actifs qui composent un portefeuille. 
• Altcoin : Ce terme anglais signifie “crypto-monnaie alternative”. Ce terme est utilisé communément pour parler de toutes les crypto-monnaies à l'exception du Bitcoin. Il faut noter qu'une autre catégorie d'altcoins existe avec les Stablecoins. 
• Alts season : Ce terme anglais signifie “la saison des alternatifs”. Ce terme est utilisé lorsque la dominance du bitcoin baisse suffisament pour que les liquidités affluent massivement vers les "Altcoins" créant ainsi un phénomène d'augmentation de leur cours, donc de facto de leur prix. Il s'agit en général d'une période restreinte qui se solde par une chute aussi vertigineuse que la hausse qui l'a précédé.
• Analyse fondamentale : Également appelé analyse de projet ou analyse contextuelle. Elle consiste à étudier les prérequis d'un projet sous plusieurs angles. A savoir: l'analyse de l'équipe, l'analyse du "white paper" ou livre blanc, l'analyse de l'utilité du projet, l'analyse du MVP (Minimun Valuable Project ou projet minimum viable), l'analyse des fondamentaux du token et de ses propriétés intrinsèques...
• Analyse technique : Également appelé analyse graphique ou analyse visuelle. Elle consiste à étudier le mouvement du prix à l'aide de différentes méthodes et d'indicateurs techniques.
• ATH : L' abréviation signifie "All-time-high". Le plus haut de tous les temps fait référence au prix le plus élevé jamais mesuré. Dès que cela est dépassé, il y aura par conséquent un nouveau record absolu.
• ATL : L' abréviation signifie "All-time low" soit littéralement en français "le plus bas de tous les temps". Cette expression est très souvent employée lorsque la valeur d'une crypto-monnaie atteint historiquement son point le plus bas.
- AVANCÉ - 
• AMM : Un market maker automatisé (AMM) est un type de protocole d'échange décentralisé (DEX) qui repose sur une formule mathématique pour évaluer des actifs. Au lieu d'utiliser un carnet de commandes comme pour la bourse traditionnelle, les actifs sont évalués selon un algorithme de tarification..
• AML : en anglais Anti-Money Laundering signifie La lutte contre le blanchiment d'argent. Ce terme fait référence aux lois, réglementations et procédures conçues pour empêcher les criminels de "déguiser" les fonds obtenus illégalement en revenus légitimes.
• APR (Annual Percentage Rate) : Il s'agit du taux d'intérêts annuels. On retrouve ce terme lorsque l'on parle de placements, de pools. Par exemple, une pool avec un APR à 50% signifie que si vous placez 100$ pendant une année complète, à la fin de l'année vous aurez 150$ : 100$ (votre placement) + 50$ (les gains du rendement).
• APY (Annual Percentage Yield) : Il s'agit de la même chose que l'APR mais en intérêts composés. Reprenons l'exemple de l'APR : Je place 100$ à un APR de 50%. Les intérêts sont versés de façon permanente (et non pas en fin d'année ou au bout d'une année complète). Cela signifie qu'au bout d'un mois de placement, j'aurais reçu 50%/12(mois) = 4,17% d'intérêts. Je disposerais donc de 104.17$. Ma base sur laquelle vient s'appliquer le 50% d'intérêts nest donc plus de 100$, mais de 104,17$ donc mon rendement sera supérieur. Pour résumer, l'APY est donc l'APR avec réinjection des intérêts reçus afin d'augmenter le capital sur lequel sera appliqué le pourcentage de rendement.
• Arbitrage : Consiste à acheter sur une exchange une crypto-monnaie pour ensuite la revendre sur un autre exchange dont le cours est plus élevé pour faire un profit.
• ASIC : L'abréviation en anglais signifie "Application-Specific-Integrated-Circuit". Littéralement, un circuit intégré spécifique à une application. Dans le domaine des cryptomonnaies il s'agit d'un équipement minier qui utilise la puissance du processeur, CPU. La grande différence entre l'extraction avec CPU et GPU est que le matériel ASIC est optimisé pour miner un seul type de crypto (Bitcoin), mais il est cent fois plus rapide que le GPU des cartes graphiques.
• Asset : Est la représentation d'un actif. Auparavant purement physiques, mais maintenant aussi numérique en raison de la numérisation.
• ATM : L' abréviation signifie "Automated teller machine" soit littéralement en français "bancomat ou distributeur de billets". Il s'agit d'un machine qui distribue de l'argent physique sous présentation d'une carte personnelle.
• Atomic Swap : Un "swap atomique" est un échange peer-to-peer d'actifs cryptographiques entre deux parties sans l'utilisation d'un tiers de confiance, tel qu'un échange centralisé. Les swaps atomiques utilisent des contrats intelligents pour échanger des actifs cryptographiques entre différents réseaux de chaînes de blocs via un processus de verrouillage, de vérification et de déverrouillage.
• Attaque à 51% : Une attaque à 51% est une attaque potentielle contre une blockchain par laquelle une seule entité ou organisation pourrait contrôler la majorité du taux de hachage de celle-ci. Ceci provoquerait une perturbation du réseau. En d'autres termes, la personne qui mène l'attaque à 51% disposera d'un pouvoir suffisant pour exclure ou modifier intentionnellement des ordres de transactions.
• Ask price : Ce terme en anglais signifie "prix demandé". C'est le prix demandé par un vendeur de crypto-monnaie en contrepartie d'un transfert de crypto.
- DÉBUTANT - 
• Bear Market : Ce terme anglais signifie " Marché baissier". Un Bear Market indique qu'un marché est en baisse ou qu'il est en passe baisser. On parle en général de "Bear Market" pour les marchés financiers mais pas seulement. Ce terme est aussi utilisé pour désigner des produits financiers, des devises, des obligations ainsi que le marché de l'immobilier. 
• Bearish : Ce terme anglais désigne une personne qui est pessimiste sur l'évolution du prix d'une crypto. Par extension cela peut aussi s'appliquer sur le marché en général qui peut être bearish, baissier. En anglais bear signifie ours. Il faut avoir l'image du coup de patte de l'ours, du haut vers le bas. L'ours est également l'animal du froid, qui hiberne, à l'image d'un marché frileux.
• Bear Trap : Ce terme anglais signifie "piège à ours", il indique un faux signal baissier qui pousse l'investisseur à vendre ses cryptos alors que la tendance repart de façon haussière. Il reprend alors ses positions à un prix plus élevé.
• BEP20 : C'est la norme informatique que doivent utiliser les développeurs afin de créer les jetons des cryptos sur la Binance Smart Chain. Il est également possible d'importer des cryptos provenant d'autres smart chains (type ERC20 : la smartchain de l'Ethereum) en les indexant sous le réseau BEP20.
• Bloc : Les blocs sont des paquets de données contenant des informations sur une transaction. Un bloc est chiffré à l'aide de la méthode de hachage. Pour générer un bloc, un problème mathématique doit être résolu. La résolution du problème s'appelle le minage.
• Blockchain : Ce terme anglais signifie "Chaîne de blocs". La Blockchain est un livre de transactions virtuel partagée dans un réseau d'ordinateurs. Tous les changements du livre sont enregistrés, distribués et sauvegardés localement sur plusieurs ordinateurs. Cela signifie qu'il n'y a plus besoin d'une autorité centrale comme une banque ou d'une autorité publique pour la gestion de contrats.
• BSC : (Binance Smart Chain) : Il s'agit de la smart chain créée par Binance. C'est la principale concurrente de la smart chain de l'Ethereum. Le jeton de cette smart chain est le BNB.
• Bull Market : Ce terme anglais signifie "Marché haussier". Un Bull Market indique qu'un marché est en hausse ou qu'il est en passe d'augmenter. On parle en général de "Bull Market" pour les marchés financiers mais pas seulement. Ce terme est aussi utilisé pour désigner des produits financiers, des devises, des obligations ainsi que le marché de l'immobilier. 
• Bullish : Ce terme anglais peut être traduit par «optimiste» et est utilisé pour décrire à quel point une personne est optimiste à propos d'un actif particulier. Plus largement on peut parler d'un marché bullish c'est à dire haussier. En anglais bull signifie taureau. Il faut avoir l'image du coup de corne du taureau : de bas en haut ce qui image une poussée vers le haut, une croissance.
• Burn : Ce terme anglais signifie "brûler". Le burn consiste à "brûler" des Tokens, c'est un mécanisme de sécurité qui permet de garder un certain niveau d'offre et de demande afin de préserver le cours du jeton, il est utilisé en cas d'urgence quand le cours devient trop bas. Un nombre de token défini est envoyé vers une adresse inconnue et devient donc inexploitable.
- AVANCÉ - 
• Blockchain Whitepaper : Ce terme anglais signifie "Livre blanc de la Blockchain". Le livre blanc du mouvement Blockchain a été écrit par Satoshi Nakamoto et publié sur la liste de diffusion Cryptography en 2008. Il d'écrit en détail l'ensemble du protocole Bitcoin et active cette technologie.
• Bottom : Le terme anglais bottom veut dire bas. Il est utilisé en analyse chartiste pour désigner les points les plus bas des graphiques.
• V Bottom : Ce terme est utilisé afin de définir le mouvement graphique lorsque le cours d'une action / Crypto chute puis remonte à son niveau d'avant chute. On peut donc imager la lettre "V", le bas du "V" étant le creux avant de remonter.
• W Bottom : Ce terme est utilisé afin de qualifier le mouvement graphique du "V bottom" répété deux fois.
• Bridges (Ponts) : Pour communiquer entre elles, les chaines de blocs indépendantes utilisent des ponts. Sur le réseau Polkadot, des ponts sont utilisés pour attacher des parachains et la chaîne de relais principale à d'autres réseaux de blockchain externes tels que Bitcoin et Ethereum. Les données de Polkadot sont transmises de sa chaîne de relais principale à des parachaines, auxquelles les nœuds de collecte assemblent toutes les transactions. Les nœuds Collator communiquent via un pont pour se connecter à des réseaux blockchain externes.
- DÉBUTANT - 
• Chart : Ce terme anglais signifie “graphique”. Correspond à un graphique indiquant des prix sur une durée de temps déterminée.
• Clé privée : La clé privée est à l'inverse de la clé publique complètement confidentielle et ne doit jamais être communiquée. La clé privée permet de signer des transactions et de prouver au réseau que vous êtes bien le détenteur de telle ou telle cryptomonaie, elle n'est donc à partager à personne sous peine de voir son wallet se faire vider. Cette clé est une chaîne de 256 bits mais peut aussi prendre la forme de 64 caractère hexadécimal par exemple.
• Clé publique : La clé publique est l'élément qui vous permet d'identifier un wallet et ses transactions, c'est ce que vous devez communiquer à la personne qui veut vous envoyer de la cryptomonnaie, elle peut être comparé à un IBAN.
• Code Source : Le code source est le code informatique utilisé comme composant de base d’un programme informatique. Le code source d’une blockchain est le code permettant à la blockchain de fonctionner. Il peut être privé ou « open source », c’est-à-dire ouvert et accessible de droit au grand public.
• Coin : Ce terme anglais signifie “pièce de monnaie”. Un coin est un jeton numérique qui est obtenu à la suite de son émission par un acteur du lors de son entrée, ou en prévision de son entrée sur le marché des crypto-monnaies. 
• Cold Storage : Un Wallet de type Cold Storage est un wallet hors ligne qui permet de stocker des cryptomonnaies. Celles-ci sont stockées sur un support non connectée à internet ce qui permet d'empêcher toutes les attaques en ligne. Un Cold Storage peut néanmoins rester vulnérables à d'autres type d'attaques comme vol de la clé privée, attaque physique.
• Confirmation réseau : Une confirmation réseau est le nombre de blocs inscrits et validé dans la blockchain après une transaction. Par exemple si votre transaction à 10 confirmations réseaux cela signifie que 10 nouveaux blocs ont été validés depuis la validation de votre transaction.
• Consolider : Une crypto consolide lorsque son cours se stabilise après une hausse ou une baisse. La période de consolidation est la période pendant laquelle la valeur de la crypto ne fluctue que très peu. A l'issue de cette phase de consolidation, l'actif partira à la hausse ou à la baisse avant de consolider de nouveau. C'est pendant cette phase que des personnes prennent leurs bénéfices et que d'autres entrent dans la crypto.
• Correction : Il s'agit d'un changement rapide du prix qui revient toucher son cours précédent ou qui reprend une direction baissière s'en rapprochant fortement. En général, une correction fait suite à une période de hausse et lance une période de baisse visant à corriger le prix. 
• CPU (Central Processing Unit) : C'est le composant principal de traitement des données d'un ordinateur.
• Crypto-asset : Ce terme anglais signifie “actif cryptographique”. Un "crypto asset" est un actif digital . Il en existe de nombreuses formes.
• Cryptographie : Il s'agit d'une technique d'encryptage qui permet de protéger des informations, des protocoles, des transactions et encore bien d'autres choses dans l'univers numérique.
• Crypto-monnaie : Il s'agit d'une monnaie numérique.
- AVANCÉ - 
• Capital Ventures (CV) : Le capital-risque (Capital Ventures) est une forme de financement que les investisseurs institutionnels fournissent aux entrepreneurs et aux entreprises en démarrage, généralement au stade de l'expansion de leur croissance.
• CBDC (Central Bank Digital Currency) : Il s'agit d'une monnaie digitale qu'une banque centrale émet, contrôle et légifère. Ce sont souvent des digitalisations de monnaies physiques existantes telles que l'euro, le dollar ou le yuan.
• CFD (Contrat For Difference) : Il s'agit d'un contrat permettant de parier sur une hausse ou baisse d'un cours d'un crypto, sans même détenir la crypto en question.
• Cloud mining : Ce terme anglais signifie “minage numérique”. Le cloud mining est une activité de minage de crypto-monnaies grâce à une force de calcul importante qui permet de valider des transactions financiaires.
• Consensus : Il s'agit de l'ensemble des règles appliquées (de façon binaire : oui ou non) par les nœuds d'une blockchain lorsque ces-derniers réalisent les validations de blocs ou de transactions.
- DÉBUTANT - 
• Daily : Il s'agit de la traduction anglaise de "journalier". Daily est souvent utilisé comme échelle lors d'analyses de graphiques.
• DApp : C'est la contraction de "Decentralized Application" c'est à dire une application de finance décentralisée (ex : Uniswap, Chainlink...) 
• DCA : L'abréviation signifie "Dollar Cost Averaging" soit littéralement en français “lissage des coûts en dollars”. C'est une technique de Trading basée sur la répétitions des entrées sur une même crypto-monnaie pour lisser le risque. En trading, cela signifie aussi calculer le prix d'achat moyen d'un actif. Concrètement si vous achetez un Bitcoin à 45.000$ puis un autre à 40.000$ et un autre à 42.000$; au final le Bitcoin vous aura coûté 127.000/3=42.333$.
• DeFi : Il s’agit de la contraction anglaise de « Decentralised Finance ». Dans le monde des cryptos, la finance décentralisée est le monde dans lequel il est possible de profiter de produits financiers (ventes, prêts etc..) via un réseau public, c’est-à-dire sans intermédiaire. C’est le code informatique de la blockchain utilisée qui régit et arbitre chaque transaction. Cela est souvent présenté comme avantage car l’arbitrage est binaire (oui ou non) et ne laisse place aux émotions. La finance décentralisée fonctionne via un réseau blockchain, le plus connu étant le réseau Ethereum. Un autre avantage de la DeFi est son accessibilité sans avoir à justifier de son identité.
• DEX (Decentralized Exchanges): Il s'agit de plateformes d'échanges décentralisés. (Uniswap, Pancakeswap, MDEX etc...)
• Dip : Ce terme anglais signifie "plonger”. C'est une image pour désigner la chute brutale d'une crypto-monnaie mais contrairement au "dump", la valeur de son court revient rapidement à la normal.
• Dump : Ce terme anglais signifie "déverser”. C'est une image pour désigner la baisse prolongée d'une crypto-monnaie contrairement au "Pump".
• DYOR (Do You Own Research): La traduction française est "Faire ses propres recherches". Cette expression est utilisée dans le but d'inciter à faire ses propres recherches avant de choisir, ou non, d'investir. Elle est utilisée afin de contrer des phénomènes tels que "Un YouTuber investit donc j'investis aussi" sans même être renseigné sur le token, le projet.
• Dust : Ce terme anglais signifie “poussière”. Les utilisateur de la plateforme Binance ont probablement déjà rencontrés ce mot qui est un nom attribué automatiquement aux petits montants des cryptos actifs de leur portefeuille.
- AVANCÉ - 
• DAO : Le terme DAO signifie «organisation autonome décentralisée» et peut être décrit comme un protocole blockchain open source régi par un ensemble de règles, créées par ses membres élus, qui exécutent automatiquement certaines actions sans avoir besoin d'intermédiaires.
• DDOS attacks (Distributed Denial of Service) : Il s'agit d'attaques qui visent à générer plus de requêtes que des serveurs peuvent en supporter, entrainant alors des bugs, des ralentissements ou même des mises à l'arrêt forcées.
• DevFee : C'est la contraction de "Developers' Fee" (Frais des développeurs). Il s'agit de frais appliqués à une pool ou un programme de minage afin de rémunérer les développeurs.
• Difficulty Target : Difficulté Cible: Il s'agit du niveau de difficulté prédéfini afin de réussir à trouver un hash, valider un bloc et être récompensé pour la réalisation. Des cryptos où le prix de la crypto est élevée (ex : Bitcoin) ont un niveau de difficulté plus élevé que des cryptos où le prix est bas, mais c'est par la quantité que les mineurs gagneront de l'argent.
• Day Trading : C'est une technique de Trading basée sur la temporalité. Les traders spécialisés en day trading ouvrent et clôturent leurs positions financières sur des périodes allant de l'heure à 2-3 jours maximum. Dans ce court laps de temps, ils vont acheter et vendre de nombreuses fois. Dans cette configuration, chaque transaction rapportera un "faible" pourcentage mais c'est l'accumulation de celles-ci qui permettra de faire fructifier un portefeuille.
• Dead cat bounce : Ce terme anglais signifie “saut du chat mort”. C'est une image qui permet de s'imaginer la petite bosse haussière sur le cours d’un actif qui est en baisse et qui continue de baisser une fois la bosse passée. C'est aussi dans cette petite bosse à la hausse que les investisseurs peuvent se faire piéger en imaginant une inversion de la tendance du court.
- DÉBUTANT - 
• Ethereum : C'est le nom donné à une plateforme décentralisée sur laquelle il est possible de développer diverses applications autour de la "Blockchain" et des "Smart Contracts". La "Blockchain" est composée de nœuds à qui on attribue une partie de l'exécution des applications présentes sur celle-ci.
• ERC20 : Ce terme anglais signifie “Ethereum Request for Comments" soit "Ethereum requêtes pour commentaires". C'est un protocole qui est désormais officiel. Il permet de proposer des améliorations au réseau Ethereum. le numéro 20 est la proposition portant ce numéro qui fut postée sur le Github et retenue par la communauté. ERC20 définit un ensemble de règles qui doivent être respectées pour qu'un token soit accepté et appelé token ERC20.
• Exchange : Ce terme anglais signifie “échange”. Un exchange est une "market place" ou l'on échange des crypto-monnaies entre elles ou contre des monnaies fiduciaires (ou monnaie "Fiat"). Les exchanges sont des passerelles qui permettent soit d'investir soit de faire du "Trading" de crypto-monnaies. L'aspect spéculatif est donc largement mis en avant sur les "Exchanges".
• Exit Scam : Ce terme anglais signifie “escroquerie de sortie". C'est un genre d’arnaques aux cryptos de plus em plus répandues dans le monde des cryptos, surtout en "bull market". Le principe est simple: les arnaqueurs lancent une levée de fonds via une ICO par exemple. Lors de cette levée de fonds, ils récoltent les fonds des investisseurs contre la promesse de livrer un produit fini. Une fois la levée de fonds terminée, ils disparaissent avec l'argent récolté sans rien délivrer.
- AVANCÉ - 
• ECDSA : ECDSA signifie "Elliptic Curve Digital Signature Algorithm". Concrètement, c'est un algorithme cryptographique qui permet d'être certain que les fonds d'un "Wallet" ne peuvent être dépensés que par leur propriétaire. Cet algorithme est utilisé sur le Bitcoin. 
• ERC-721 : Le token ERC-721 est une catégorie de tokens de la plateforme Ethereum. Il s’agit d'une Blockchain dédiée pour les tokens non fongibles (NFT). Pour rappel, les NFT sont particulièrement utilisés dans les jeux vidéo blockchain, dans les œuvres immatérielles de toutes sortes. L'ERC 721 a été développé par Dapper Labs, les fondateurs de l'immense raz de marée de NFT "cryptokitties".
• ETF : Les ETF (Exchange Traded Funds) sont des produits financiers assimilés à des trackers qui sont conçus pour reproduire fidèlement les mouvements d'un cours déjà existant. Un ETF d'une cryptomonnaie n'a pas un aussi grand intérêt qu'un ETF d'une action par exemple mais cela permet principalement aux investisseurs d'investir sur les marchés traditionnels sans passer par des plateformes d'exchanges
- DÉBUTANT - 
• Farm : Le farming en crypto consiste à déposer des assets d'une même sorte dans une pool de liquidité basé sur le protocole DeFi afin de permettre au projet de les utiliser pour une tâche spécifique en générale de validations dite par cash mining. En rétribution la pool vous paie en intérêts.
• Fees : Ce terme anglais signifie “frais”. Les "Fees" sont des frais liés aux transactions. Ils sont récoltés par les "Exchanges" lors des opérations liées soit à l'achat ou à la vente de crypto-monnaies. Les "Fees" s'appliquent aussi lorsque l'on fait du "Trading". Les "Fees" sont aussi appliqués par les mineurs durant leur opération de minage.
• Fiat : Ce terme anglais signifie “monnaie fiduciaire”, C'est une monnaie "classique" sous forme d'espèces et de monnaie numérique tel que les dollars, les euros, les francs suisses, la livre et bien d'autres!
• Fibonacci : Léonardo Fibonacci est un mathématicien italien qui a créé "la suite de Fibonacci". Cette suite a été utilisée pour créer des outils d'analyse de graphiques. (ex : Niveaux de Fibonacci, Retracements de Fibonacci etc...). Ces outils sont utilisés afin d'identifier des zones, des paliers pour l'achat et la vente de cryptos.
• FOMO : C'est un acronyme des termes anglais “Fear Of Missinf Out”, traduit littéralement en français par "la peur de passer à côté". Ce phénomène se produit généralement lorsqu'une crypto-monnaie "Pump" rapidement que tout le monde commence à voir partir le train! C'est le phénomène des moutons de Panurge adapté à la crypto...
• Fongible : Capacité d'un bien ou d'un actif à être échangé avec d'autres biens ou actifs individuels de même type. Par exemple, les jetons bitcoin sont fongibles.
• Fork : Ce terme anglais signifie "fourchette". La création dune version alternative de la blockchain. La cause de cette bifurcation peut être soit malveillante, soit accidentelle suite a un bug ou bien encore intentionnelle quand les développeurs décident d'introduire de nouvelles fonctionnalités. La version la plus longue de la blockchain devient la version principale.
• FUD : L'abréviation signifie "Fear, uncertainty and doubt" soit littéralement en français "peur, incertitude et doute". Le FUD est une technique rhétorique utilisée notamment dans la vente, le marketing, les relations publiques et le discours politique. Elle consiste à tenter d'influencer autrui en diffusant des informations négatives, souvent vagues et inspirant la peur. Le FUD peut être utilisé comme une stratégie pour dénigrer une crypto-monnaie ou un projet.
• Futures : C'est l'anglicisme des "contrats à terme". Les contrats à terme sont des contrats d'achat / vente qui s'exécuteront à une échéance préétablie. Le prix d'achat / vente est également défini lors de la réalisation du contrat.
- AVANCÉ - 
• Faucet : Un Faucet est un site internet qui tente de démocratiser les crypto-monnaies en en faisant la distribution gratuitement. Le but caché de ce genre de sites est ensuite de vendre quelque chose d'autre. 
• Ferme de minage : Une fermes de minage est un bâtiment qui renferme des unités de minage pour miner des crypto-monnaies. En général, les fermes se composent de centaines de ASIC qui permettent de déployer une force de calcul importante pour valider des blocs de la Blockchain.
• Front running : manipulation consistant, pour un broker, à tirer parti de la fluctuation des cours engendrée par l’exécution de l’ordre d’un de ses clients. Il peut par exemple exécuter plusieurs petits ordres d’achat pour son compte propre juste avant d’exécuter un ordre important pour son client qui ferait prendre de la valeur à l’actif, générant ainsi une plus-value intéressante.
- DÉBUTANT - 
• Gas : Ce terme anglais signifie "carburant en français". La blockchain à avoir utilisée ce terme pour la première fois est Ethereum. C'est le nom qui est fait référence au prix d'une transaction sur le réseau. Ce sont les mineurs qui fixent le prix du gaz en fonction de l'offre et de la demande de la puissance de calcul nécessaire sur le réseau pour traiter les contrats intelligents et d'autres transactions. Le prix du gaz est indiqué en petites fractions d'éther appelées Gwei. Avec le temps d'autres plateformes faisant appelles aux système des smart contrats utilisent aussi ces termes pour désigner les coûts de transactions.
• GPU : Cet acronyme anglais signifie "Graphical Processing Unit", "unité de calcul graphique". Les gamers reconnaitrons ce terme car pour faire tourner des jeux dont les textures et les scènes à affichées demandent beaucoup de calculs ils utilisent des cartes graphiques équipées de puissants GPU (RX5xxx). Pour les mineurs cette capacité de calcule est recherchée pour générer les solutions des transactions dans une blockchain. Actuellement il est possible de miner des Altcoins avec des cartes graphiques de gaming par contre pour le Bitcoin un appareil spécial est requis nommé ASICs.
- AVANCÉ - 
• Gossip Protocol : C'est un protocole de communication basé sur l'égalité de partage des données. L'ensemble des utilisateurs du réseau de ce protocole disposent des données échangées. Ce concept permet à des réseaux qui ne disposent pas de serveur central, de donner une fonction de "diffuseur de données" à chacun de ses utilisateurs
- DÉBUTANT - 
• Hardware wallet : Ce terme anglais signifie "portefeuille matériel". C'est un appareil qui permet de stocker les clés privées de ses crypto-monnaies hors ligne. Ledger qui est une marque française est actuellement l'un des fabricants les plus connus dans ce domaine.
• Hard fork : Dans le monde des cryptomonnaies, Un "hard fork" est une modification du protocole d'une crypto-monnaie qui sera incompatible avec la version précédente, ce qui signifie que les nœuds qui n'ont pas été mis à jour vers la nouvelle version ne pourront pas traiter les transactions ou insérer de nouveaux blocs dans la blockchain.
• Hachage : Le hachage est le fait de transformer une chaîne de caractères (une phrase par exemple) en un code informatique de longueur prédéfinie.
Voici l’exemple : Le hachage de la phrase « Bienvenue sur Crypto Réseau » donne selon les divers protocoles (hex / HEX / h:e:x / base64) :
- hex: 4bfd73d6be383e6eefac00c672d87fd9082cc8a2
- HEX: 4BFD73D6BE383E6EEFAC00C672D87FD9082CC8A2
- h:e:x: 4b:fd:73:d6:be:38:3e:6e:ef:ac:00:c6:72:d8:7f:d9:08:2c:c8:a2
- base64: S/1z1r44Pm7vrADGcth/2QgsyKI=
• Hodl : Ce terme signifie vient du mot "hold", qui veut dire tenir. Le "hodler" investit sur le long terme.
• Hourly : C'est l'échelle de temps "horaire", en une heure, d'analyse d'un graphique. En analysant un graphique en hourly, cela signifie que chaque bougie représente une heure de temps.
• Hype : La hype signifie un engouement pour quelque chose
- AVANCÉ - 
• Halving : Ce terme anglais signifie 'réduire de moitié". Lors du lancement d'une crypto-monnaie le prix du Gas attribué aux mineurs s'élève à un certain montant. Par exemple pour le Bitcoin les premiers mineurs recevaient 50 BTC pour réaliser une transaction. Toujours pour le Bitcoin cette prime est divisée par deux tous les 210.000 blocs et depuis 2020 nous en sommes à 6,25 BTC par block miné. Ce processus est défini et intégré dans le code d'une crypto-monnaie dès sa création.
• Hard Cap : C'est le montant maximum qu'une crypto / qu'un projet peut recevoir de la part des investisseurs lorsqu'une ICO est réalisée afin de financer sa phase de développement, d'expansion.
• Hashrate : Ce terme anglais signifie "la puissance de hachage". Dans le monde des crypto-monnaies il est désigne le rendement d'une carte graphique pour miner et il se mesure en H/s.
• Holders / Hodlers : Hold signifie "garder". Les Holders sont les personnes qui achètent un actif et qui ont pour but de le garder pour une longue durée, plutôt que de le trader. Le mot "Hodlers" vient d'un forum où une personne, voulant dire à la communauté de "holder", était dans un état alcoolique et a écrit "hodl" au lieu de "hold". Depuis, le mot est resté dans le vocabulaire des cryptonautes...
• Hot Storage : Littéralement traduit par "stockage chaud", il s'agit en réalité d'un stockage pour cryptos connecté sous forme de software (ex: Wallet en ligne : Metamask / Trust Wallet). A l'inverse d'un cold storage qui est un stockage généralement réalisé sur un hardware, c'est à dire non relié au réseau.
• Hybrid : Jetons hybrides: Ce sont des jetons permettant de passer d'un réseau d'une blockchain à un autre réseau d'une autre blockchain (ex: passer de la blockchain Ethereum à la blockchain de Binance). Ces jetons ont donc un rôle de passerelle entre les différentes blockchains.
- DÉBUTANT - 
• ICO : Cet acronyme anglais "Initial Coin Offering" signifie "Offre initiale de jeton". C'est une méthode de distribution de "tokens" grâce à une levée de fonds. En général, ce financement participatif permet à un porteur de projet de se faire financer par une communauté qui croit en son projet. Suite à la sortie du "White Paper" ou livre blanc, la campagne marketing du porteur d'idée vise à faire la promotion de son projet pour vendre en pré-vente ses jetons à moindre coût avant l'entrée sur le marché. 
• IDO : Initial Dex Offering signifient une offre initiale de produits. Suite à une levée de fond pour un projet crypto c'est le moment ou les jetons sont lancés sur un exchange décentralisées comme Uniswap ou PancakeSwap par exemple.
• IEO : Cet acronyme anglais "Initial Exchange Offer" signifie "Offre d'échange initiale". Une IEO est des outils de financement participatif qui permet de se substituer aux ICO (cf ci-dessus). Une IEO est censée offrir plus de sécurité qu'une ICO dont les dérives sont connues. Une IEO est aussi une levée de fonds basée sur la Blockchain.
• Inflation : C'est un processus économique qui favorise l'augmentation du coût des produits corroborée par la diminution de la valeur intrinsèque de la monnaie fiduciaire, entraînant ainsi une diminution de la valeur de la monnaie fiduciaire. Ce déséquilibre entraîne l'augmentation du prix des produits de première nécessité.
- AVANCÉ - 
• Impermanent Loss : Ces termes anglais signifient une «perte impermanente». Ce phénomène se produit lorsque la valeur d'une paire de jetons détenus dans une pool de liquidités équilibrée par un algorithme baisse par rapport à leur valeur sur le marché libre en raison de la volatilité des prix. Cette perte de valeur est «impermanente» car le prix d'origine des jetons peut être restaurée si la pool de liquidité rétablit l'équilibre.
• IPFS : L'abréviation signifie "InterPlanetary File System" soit littéralement en français "Système de partage de données interplanétaire". C'est un système de partage de fichiers qui est décentralisé. L'objectif est de garantir en priorité la confidentialité, la sécurité ainsi que la résistance à la censure de des données partagées.
- DÉBUTANT - 
• Jeton : traduction française du mot "token"
• JOMO "Joy Of Missing Out" : Cela signifie être heureux d'avoir raté ce qui semblait être une bonne occasion mais qui s'avère ne pas en être une.
- AVANCÉ - 
• Jeff Garkzik : Il est connu comme étant l'un des pionniers parmi les développeurs de la blockchain de Bitcoin. Il a contribué efficacement au développement du Bitcoin par le biais de plusieurs projets. Ces divers projets ont permis d'améliorer les caractères évolutifs et conviviaux du BTC.
• John Gilmore : Il est un des pionniers en ce qui concerne la création de réseaux informatiques et surtout en ce qui concerne leur sécurité. C'est un ardent défenseur des libertés numériques et des logiciels libres de droits.  
• Joseph Poon : Il est l'un des co-fondateurs du Lightning Network. Pour rappel, le Lightning Network a permis au réseau de Bitcoin de réduire considérablement les frais de transactions mais aussi de lui procurer plus de rapidité et surtout de la scalabilit. Il travail maintenant aux côtés de Vitalik Buterin sur le projet Plasma qui s'efforce d'améliorer la scalabilité d’Ethereum.
- DÉBUTANT - 
• KYC : L'abréviation signifie "Know your customer" soit littéralement en français "connaissez vos clients". Le KYC est une procédure obligatoire de vérification d'identité du client qui permet de lutter contre le blanchiment d'argent, elle est utilisée par les exchanges pour vérifier la véracité des informations rentrées par l'utilisateur de la plateforme. Elle consiste généralement à envoyer un justificatif de domicile et des papiers d'identité, citer des chiffres à voix haute et se prendre en selfie vidéo sous plusieurs angles.
- AVANCÉ - 
• kWU : L'abréviation signifie "Kilobytes Weight Units". Le kWU est une métrique utilisée pour comparer le poids des différentes transactions, qui est proportionnelle à la limite de taille maximale du bloc imposée par le consensus. Elle peut être également utilisée pour mesurer d'autres données comme l'en-tête d'un bloc. 
- DÉBUTANT - 
• Lambo : Ce terme fait référence à la célèbre marque de voiture "Lamborghini" et à l'histoire de Peter Saddington qui s'est acheté une voiture de la marque grâce aux bitcoins qu'il avait acheté en 2011 à moins de 3$, depuis ce jour les investisseurs utilisent ce terme humouristique pour désigner la voiture qu'ils achèteront avec leurs bénéfices cryptos.
• Launchpad : Il s'agit d'un outil mis en place afin de faciliter l'accès aux lancements de projets pour le grand public. Le grand public peut donc entrer dans le capital d'un projet afin de le financer avant sa sortie soit en achetant directement le token, soit en stakant une crypto (ex : BNB sur le launchpad de Binance) pour gagner du token du nouveau projet. C'est une étape clé, à la fois pour financer le projet mais à la fois marketing, pour faire connaitre le projet au public.
• Leak : C'est la traduction anglaise de "fuite". On peut dire d'une information qu'elle a été "leaké" lorsqu'elle a fuité et qu'elle a été diffusée avant sa sortie officielle.
• Levier : Le levier désigne l'action de se positionner sur une crypto avec un capital de base qui sera multiplié par l'exchange qui le propose, des frais seront appliqués. Il est important de bien gérer ses émotions et d'être expérimenté dans le trading lorsque vous utilisez les multiplicateurs, car les possibilités de gain comme de pertes sont alors décuplées. Exemple : 100$ d'ethereum avec un levier x10 vaudront alors 1000$.
• Limit order : Ce terme anglais signifie "Ordre Limite" il désigne un type d'ordre qui permet à l'utilisateur de mettre en place un seuil de déclenchement d'achat ou de vente automatique lorsque le prix fixé par avance est atteint.
• Liquidation : La liquidation est la perte total du capital de base injecté, souvent liée à une mauvaise utilisation de l'effet de levier elle consiste à vendre ses positions de manière forcée car le déficit maximum autorisé par le broker est atteint.
• Liquidité : Dans la crypto, la liquidité est la En termes de crypto-monnaies, la liquidité est l'aptitude d'une crypto a être convertie, échangée en une autre crypto ou en cash. Une crypto qui n'a pas assez de liquidités est une crypto qui aura des difficultés à être échangée.
- AVANCÉ - 
• Liquidity provider : Fournisseur de liquidité: Il s'agit d'un utilisateur qui met à disposition ses actifs via une participation à une pool. Cela permet à la plateforme qui héberge la pool de disposer de liquidités afin de pouvoir honorer l'ensemble des échanges que les utilisateurs veulent faire dessus. En guise de rémunération, le liquidity provider (LP) reçoit généralement des jetons. Ces jetons sont financés par les frais appliqués par la plateforme sur chaque transaction qui s'y opère.
• Long : Miser sur la hausse via margin.
- DÉBUTANT - 
• Market : Est un terme anglais qui signifie marché. Il représente l'ensemble des crypto qui sont disponible sur un exchange où plus généralement le marché des cryptos qui actuellement recense plus de 7000 tokens.
• Market Cap : Ce terme anglais signifie "Capitalisation du marché", il désigne la valeur totale d'une cryptomonnaie en circulation, pour la calculer il suffit de multiplier le nombre de Token par son prix. C'est un indicateur qui permet de mesurer la taille du marché.
• Miner : miner dans le monde des cryptos monnaies consiste à mettre à disposition de la puissance de calcule obtenue par des ordinateurs à la blockchain. Cette puissance de calcul permet de valider, crypter, et enregistrer les transactions au sein du réseau. Il existe deux grands types de machines pour miner, ASIC et GPU.
• Mineur : Le mineur est une personne physique ou morale qui met à disposition ses machines pour fournir à la blockchain une puissance de calcul afin de valider, crypter, et enregistrer les transactions au sein du réseau. Il est rémunéré proportionnellement à la puissance qu'il apporte.
• Monthly : Traduction de "mensuel". ce terme est principalement utilisé lorsque l'on analyse un graphique avec une échelle de temps mensuelle. Chaque bougie représentera alors un mois de temps.
- AVANCÉ - 
• MACD : Moving Average Convergence Divergence est un indicateur boursier qui participe à l'analyse technique, pour identifier les tendances et prédire le développement du marché. .
• Mainnet : Un réseau principal est une version entièrement développée et publiée d'un réseau blockchain. Cela contraste avec un testnet, qui est généralement utilisé pour effectuer des tests et des expériences sur une blockchain avant la publication d'un réseau principal.
• Margin Trading : Ce terme anglais signifie "Opérations sur marge". C'est une stratégie de trading risquée qui consiste à s'appuyer sur l'effet de levier pour tenter de maximiser ses gains si le trade est positif, ou à l'inverse multiplier les pertes si le trade est négatif. Cela revient à emprunter à l'exchange un multiple de votre capital de départ sur une position définie. 
- DÉBUTANT - 
• NFC (Near-Field Communication) : C'est un protocole par lequel les appareils peuvent communiquer sans fil, à une distance maximum de 4cm les uns des autres. C'est notamment la technologie utilisée afin de réaliser les paiements CB sans contact. Le projet VeChain utilise cette technologie afin d'assurer la traçabilité des produits.
• NFT : Cet acronyme anglais signifie "Non Fungible Token", "Jeton non fongible", il désigne un token enregistré sur la blockchain avec des attributs propres à lui et ne peut pas être échangé avec un autre jeton ayant les mêmes propriétés.
- AVANCÉ - 
• Noeud : Un nœud est par définition une machine connectée au sein du réseau qui conserve une copie actualisée de la blockchain. Les nœuds sont d'une importance cruciale car ils permettent la décentralisation du réseau et la validation des transactions.
- DÉBUTANT - 
• Ordre au marché : Il s'agit d'un ordre effectué au cours actuel du marché. Cela permet de réaliser un ordre en temps réel. L'inconvénient est que le temps de cliquer pour valider l'ordre, le cours peut varier à la baisse comme à la hausse. Un ordre au marché peut également engendrer du slippage.
- AVANCÉ - 
• Oracle : C’est une entité (ou tiers) de confiance qui fait partie du réseau de la blockchain. Concrètement, l’oracle a pour mission de transporter des informations appartenant au monde physique vers un « smart contract » (ou contrat intelligent). L’oracle permet à une blockchain de ne pas être limitée par les informations qui lui sont propres, lui permettant ainsi d’optimiser son potentiel. Les oracles sont utilisés dans les « Dapps » (applications décentralisées) qui utilisent des « smart contracts ».
• Order book : Carnet d'ordre contenant l'ensemble des ordres d'achats d'achats et des ordres de vente en cours de l'actif. Pour lire un carnet d'ordre : le prix actuel est souvent au milieu, les prix croissants du prix actuel sont des ordres de ventes, les prix décroissants du prix actuel sont les ordres d'achats.
• OTC : (Over The Counter), c'est un trade directement effectué en P2P, entre deux parties, sans passer par un intermédiaire (qu'il soit physique ou dématérialisé).
- DÉBUTANT - 
• Paliers : Il s'agit de points prédéfinis afin d'acheter ou de vendre un actif. En divisant un achat ou une vente en plusieurs paliers, cela permet de lisser l'action et donc de réduire l'exposition au risque et à la fluctuation.
• Peer-to-peer (P2P) : Cet acronyme anglais signifie “pair à pair”. Dans un réseau "peer-to-peer", tous les ordinateurs ont des droits égaux et peuvent utiliser et fournir des services. L'échange entre deux participants au réseau se fait directement sans l'intervention de tiers.
• Point d'entrée : Un point d'entrée désigne une opportunité d'achat par exemple après une correction ou pendant une période de consolidation.
• Point de sortie : Un point de sortie désigne une opportunité de vente. Un point de sortie peut être défini après une hausse ou afin de limiter une baisse d'un cours (ex : si le cours perd 10%, je vends).
• Pool : Une « pool » (piscine en français) est une zone dans laquelle des participants peuvent déposer leurs jetons d’une même crypto. (ex : pool de BNB). Le fait de mettre en commun les jetons permet de mutualiser les quantités. Ces quantités sont alors utilisées pour résoudre des blocks. Ces pools sont aussi appelées « pools de minage » car il s’agit de minage par staking, uniquement disponible sur un réseau au modèle « Proof of Stake (PoS) » (Exemple : Binance Smart Chain). Les mineurs (utilisateurs qui ont mis à disposition leurs ressources) sont récompensés par le biais de jetons.
• Pump : Ce terme anglais signifie “pompe”. Il désigne un fort mouvement haussier d'une crypto.
- AVANCÉ - 
• Panic Buy : Cela rejoint le mouvement du FOMO (Fear Of Missing Out), c'est à dire un mouvement d'achat dans la précipitation par peur de manquer une belle occasion spéculative.
• Panic Sell : Le Panic Sell est le fait de vendre sans réfléchir dans la panique en ayant peur que le marché baisse fortement. Les Panic Sells sont très fréquents lors des baisses rapides du marchés mais est à éviter en prenant du recul et de ne pas se précipiter.
• Parachain : Une parachain est une sorte de "blockchain complémentaire" qui vient se greffer à une blockchain. Elle vient en complément mais ne s'insère pas dans la blockchain. Cependant, son avantage est que sa compatibilité avec la blockchain permet aux utilisateurs de cette dernière d'être en capacité de valider des ses blocks et transactions.
• Pre-Sale : C'est la traduction anglaise de prévente. On parle souvent de pre-sale de tokens, lorsqu'il est possible d'acheter des jetons d'un projet avant que ce-dernier ne soit référencé et échangeable.
• Private Sale : C'est la traduction anglaise de "vente privée". C'est à dire une vente de jeton ouverte à des investisseurs en capital ou à des personnes porteuses du projet et sélectionnées selon certaines conditions. Les private sales offrent souvent l'opportunité d'acheter un jeton à un prix très avantageux.
• Proof of Capacity (PoC) : C’est un modèle de blockchain qui permet aux utilisateurs de mettre leur espace libre de disque dur à contribution afin de miner. Le réseau blockchain utilisera donc l’espace disponible afin d’y réaliser des opérations de validation de transactions. L’utilisateur sera récompensé via la distribution de jetons.
• Proof of history (PoH) : Il s’agit d’un modèle qui permet la validation de données par la preuve d’occurrence. En réalité, le système permet de résoudre la problématique suivante : la certification des horodatages. Grâce à cette technique, la blockchain donne une écriture unique à chaque transaction ainsi qu’un marquage temporel (de la date et l’heure). Via le registre de la blockchain, il est donc possible de certifier l’existence d’un évènement. Le réseau Solana est référent sur ce modèle.
• Proof of stake (PoS) : Contrairement au modèle « Proof of work » (PoW), le modèle « Proof of Stake » ne demande pas de preuve de travail. Il demande une preuve de possession des jetons. C’est le fait de posséder des jetons qui permet la validation des transactions sur le réseau. Les détenteurs de jetons qui ont mis ces-derniers à disposition sont récompensés via un gain de jetons, proportionnellement à la quantité mise à disposition.
• Proof of work (PoW) : Ces termes anglais signifient “preuve de travail ”. Il s'agit d'un système de sécurisation qui permet de dissuader des attaques comme par exemple le déni de service (DDos) ou par spam sur un réseau informatique et pour les cryptos du réseau "peer to peer". Un algorithme va demander une grande puissance de calcul au demandeur (l'attaquant) du service qu'il pourra pas résoudre et par conséquent ne pourra nuire au réseau.
• Public Sale : C'est la traduction anglais de "vente public". C'est à dire une vente de jetons ouverte à tous.
• Pull-back : Un pull-back est un temps d’arrêt d’un marché haussier. Il apparaît souvent après une forte hausse, la courbe change de tendance et diminue légèrement (par rapport à la hausse précédemment réalisée) avant de repartir. Un pull-back est tout à fait sain dans une évolution chartiste d’une crypto. A la différence d’un retournement, la phase de pull-back est rapide et temporaire. Il permet de profiter d’une légère régression afin d’acheter de la crypto avant que le cours ne reparte à la hausse.
- DÉBUTANT - 
- AVANCÉ - 
- DÉBUTANT - 
• Rack de minage : Rack de minage: Est un montage de matériel informatique composé au minimum d'une carte mère et souvent de plusieurs cartes graphiques permettant de miner des crypto monnaies.
• Range : Le trading range représente l'écart entre les plus hauts et les plus bas prix observés sur un temps donné.
• Rank/Ranking : Traductions de "rang" et "classement". Ces termes sont utilisés dans la classification de jetons, ICO etc.. selon certains critères.
• Refill (Recharger) : On utilise le terme "recharger" lorsque l'on parle de rachat de monnaie en cas de baisse du cours. C'est profiter d'une baisse d'un cours pour racheter des jetons avant que le cours ne remonte et ne poursuive sa croissance.
• Résistance : La résistance est une zone de prix où le marché estime qu'il s'agit d'un bon prix de vente.
- AVANCÉ - 
• Retracement de Fibonacci : C'est une figure chartiste (de graphique) qui, à la suite d'une hausse, définit des paliers pour lesquels il serait (graphiquement) logique de racheter des jetons en cas de baisse.
• ROI : Cet acronyme anglais signifie "Return On Investment", soit littéralement en français " Retour sur investissement". C'est un indicateur de gain qui est mesurable par rapport à un montant investi, un ROI de 100% équivaut à un x2 du montant de base.
• RSI  (Relative strength index) : En trading de RSI permet de mesurer la force d'achat ou de vente du marché.
- DÉBUTANT - 
• Satoshi : Un Satoshi de Bitcoin représente la plus petite unité du bitcoin c'est à dire 0,00000001 BTC, à l'inverse un Bitcoin vaut 100 Millions de Satoshi de Bitcoin.
• Satoshi Nakamoto : C'est le pseudonyme de la personne ou du groupe de personnes ayant développé Bitcoin. En 2008 Satoshi Nakamoto rédige le livre blanc décrivant le fonctionnement de Bitcoin. En 2009 il publie l'implémentation de référence du logiciel à la source du Bitcoin.
• Scalabilité : La scalabilité signifie essentiellement qu'une idée de projet peut être adaptée à une échelle plus grande que le simple contexte local. Cela signifie également que les idées et les concepts que vous proposez peuvent être réutilisés dans un contexte différent. Ils toucheront ainsi beaucoup plus de personnes que la proposition initiale ne le prévoit.
• Scam : Un Scam est tout simplement une arnaque, la plupart du temps cela sera une escroquerie d'argent mais cela peut prendre d'autres formes.
• Shitcoin : Le terme shitcoin fait référence à une crypto-monnaie qui n'a peu ou pas de valeur, ou bien qui n'a aucune utilité et qui ne supporte aucun projet solide.
• Smart contract : Ce terme anglais signifie en français "Contrat intelligent". C'est un contrat intelligent dont les conditions (inscrites à l'avance dans la blockchain) se réalisent à partir du moment ou le contrat est rempli. Un "smart contract" est un élément essentiel d'une blockchain.
• Support : A l'inverse d'une résistance, le support est une zone de prix où le marché estime qu'il s'agit d'un bon prix d'achat.
• Stablecoin : Un Stablecoin est une cryptomonnaie adossée à une monnaie fiduciaire et dont le cours sera très peu différent de cette monnaie. Par exemple l'USDT vaut environ 1$.
• Stacking : En crypto le stacking qui en Français veut dire "empiler" désigne le processus de stockage et de fonds dans un portefeuille crypto. Pour le réseau blockchain les fonds mis en stacking permettent d'assister la réalisation d'opérations. Pour l'utilisateur cela consiste à bloquer une quantité d'une crypto-monnaie pour recevoir des intérêts.
• Swap : Le swap est le terme anglais d’un échange entre deux monnaies. Le swap est donc la conversion d’une monnaie A en une monnaie B pour une valorisation équivalente.
- AVANCÉ - 
• Satcoin : Pour parler d'une petite quantité de Satoshi on parle de Satcoin.
• Seed : La seed (aussi appelée graine, passphrase ou encore phrase mnémonique) est une suite de 128bits généralement sous la forme d'une phrase de 12 à 24 mots, cette passphrase permet d'avoir l'accès total sur votre wallet à savoir la restauration des clés publiques et privées. Elle sert principalement si vous perdez l'accès à votre wallet de restaurer ce wallet sur un autre appareil par exemple. Étant la clé qui permet de tout contrôler vous ne devez jamais la communiquer à quelqu'un qu'importe sa demande les blockchain sont faits pour que vous n'ayez jamais besoin de la communiquer, le mieux étant de la garder physiquement pour éviter tout problème.
• Sharding : Ce terme anglais signifie en français "Eclatement". Le "sharding" correspond à une division de la blockchain en plusieurs blockchains. L'intérêt d'un "shard" est de diviser pour accélérer les performance d'une blockchain. En effet, le "shard" permet qu'une transaction soit validée seulement par les nœuds à l’intérieur de ce "shard", créant ainsi moins de volume pour la validation d'une transaction.
• Short Selling : La vente à découvert consiste à vente à terme un actifs ou un produit qui ne vous appartient pas ou qui n'existe pas à la date de négociation mais qui peuvent être détenus à la date de livraison prévue. La vente à découvert ce matérialise par un titre.
• Sidechain : Une "chaîne latérale" est une chaîne de blocs indépendante attachée à une chaîne principale, parente. Par exemple, certaines chaînes latérales permettent le transfert d'actifs entre plusieurs protocoles tels que Ethereum et Bitcoin. Dans certain cas la chaîne latérale permet d'augmenter les vitesses de transaction de la chaîne principale.
• Slippage : Le slippage est un terme anglais utilisé dans la finance qui désigne un "glissement" entre le prix attendu d'une transaction et le prix réel auquel celle-ci est exécutée. Lorsque les investisseurs achètent et vendent des actifs sur des plateformes à faible liquidité et à faible volume de négociation, un slippage se produit. C'est à dire qu'il y aura une grande différence entre les prix de vente des actifs et les prix d'achats souhaités. Un slippage trop important peut donc coûter de l'argent et au contraire un slippage trop faible peut résulter d'une transaction qui ne sera jamais exécutée.
• Soft Cap : Lors d'une ICO, le soft cap est le montant minimum théorique qui doit être atteint pour que le projet puisse être viable. Si le soft cap n’est pas atteint, le projet n'aillant pas assez de fonds pour continuer, dans l'absolu la levé de fond (ICO) est annulée. Mais cette décision appartient à l'équipe du projet qui peut décider de continuer malgré le manque de moyen financier. 
• Soft Fork : Le soft fork est une mise à jour du logicielle d'une blockchain qui est rétro compatible, ce qui signifie que le logiciel issue du soft fork peut toujours interagir avec son ancienne version. Cela signifie que les nouveaux nœuds peuvent continuer à communiquer avec les nœuds qui n'ont pas encore été mis à niveau. (Voir aussi Hard Fork).
• Spot : En trading le mot "Spot" (au comptant) désigne le cours d'un actif à tout moment de la journée. Ce cours diffère de celui d’un contrat futures (à terme), qui représente l’estimation du cours d’un actif pour la vente à une date future déterminée à l’avance.
• Stop-limit : Les ordres stop-limit sont similaires aux ordres stop-loss. Mais comme leur nom l'indique, il y a une limite sur le prix auquel ils s'exécuteront. Il y a deux prix spécifiés dans un ordre stop-limit: le prix stop, qui convertira l'ordre en ordre de vente , et le prix limite auquel cet ordre de vente s'exécutera. Au lieu que l'ordre devienne un ordre de vente au marché, l'ordre de vente devient un ordre limite qui ne s'exécutera qu'au prix limite ou mieux.
• Stop-loss : Un stop-loss est un ordre de vente qui s'exécutera lorsque le cours redescend en dessous d'un prix donné. Cela permet de sécuriser sa mise en protégeant une partie de son investissement. Il peut bien sûr être utilisé pour sécuriser ses gains en élevant toujours un peu plus le stop loss en même temps que le prix du marché.
• Stop-loss suiveur : Il s'agit d'un système de protection utilisé en trading qui permet de limiter la perte lors d'un investissent sur les marchés financiers. Grace au stop loss une positions d'achat ou de vente reste ouverte tant que le cours de l'actif sur lequel on a parié va dans la bonne direction.
- DÉBUTANT - 
• Take Profit : Ce terme anglais signifie en français "Prise de profit". Il désigne une prise de bénéfice sur une position. Le Take Profit est réglable dés lors qu'une prise de position à été effectuée. À contrario du "Stop Loss" qui permet d'éviter une perte de capital trop importante, il permet à son utilisateur de sécuriser ses gains une fois le montant ciblé atteint en clôturant sa position de manière automatique.
• Taker : Ce terme anglais signifie en français "Preneur". Il désigne une personne qui prend une position au prix du marché, sa transaction est de ce fait immédiate.
• To the moon : Ce terme anglais signifie en français "Vers la lune". C'est une expression qui est très utilisée dans le monde de la crypto pour désigner un gros pump soudain ou une forte croyance dans le potentiel d'une crypto-monnaie.
• Token : Est la traduction anglaise de "jeton". Dans la crypto, le terme "jeton" remplace celui de "pièce" d'une cryptomonnaie. Le token est une unité numérique qui évolue sur un protocole qui ne dépend pas d'elle.
• Top : Le top est un sommet dans un graphique.
• Trading : C’est le fait d’acheter et vendre des cryptomonnaies via un exchange dans un but spéculatif. Le trading existe sous différentes échelles de temps (court terme, moyen terme, long terme)
• Trading bot : Un robot de trading est un programme informatique qui automatise vos achats et ventes de crypto-monnaies au "bon" moment, suivant la manière dont vous les programmez. L'objectif des bots est de générer un maximum de profit pour vous.
• Trend : Tendance : c'est la direction qu'à une crypto. On parle souvent de tendance haussière ou de tendance baissière.
- AVANCÉ - 
• Tasse et anse : Il s'agit d'une figure chartiste où le cours d'une crypto réalise une première baisse marquée, puis revient à son niveau initial avant de réaliser une seconde baisse moi importante pour revenir de nouveau à son niveau initial. On peut donc dessiner une tasse (premier creux) puis une anse (second creux).
• Testnet : Un testnet est programme de test, similaire au programme final sur lequel sera lancé une crypto. Le testnet a été conçu afin d'essayer en conditions réelles un programme avant son lancement. Tester son programme sur un réseau de test permet aussi que la crypto ne soit pas valorisée et donc, qu'elle ne vienne pas perturber le marché pendant sa phase de test.
• TRC20 : Il s'agit de la norme informatique utilisée sur la blockchain TRON.
- DÉBUTANT - 
• USDT : De son vrai nom "Tether" L'USDT est un stablecoin qui à été crée dans le but de suivre le cours du dollar, afin d'avoir une crypto-monnaie peu volatile, et idéale pour les paires d'achat. 
• Utility token : Ce terme "jeton utilitaire" en Français à une utilité spécifique. Par exemple, ils peuvent être utilisés sur la plateforme pour échanger des services spéciaux ou bénéficier d'un traitement préférentiel pour des services. Les entreprises les utilisent principalement pour susciter l'intérêt pour leurs produits et permettre aux utilisateurs d'accéder aux services qu'ils fournissent dans l'écosystème blockchain.
• User / Utilisateur : C'est un membre d'un réseau.
- AVANCÉ - 
• Unstake : Le fait de retirer les tokens du staking.
• Upcoming : Il s'agit de la traduction littérale de "à venir". Par exemple une "Upcoming ICO" est une ICO à venir.
• Utility token : Ce terme "jeton utilitaire" en Français à une utilité spécifique. Par exemple, ils peuvent être utilisés sur la plateforme pour échanger des services spéciaux ou bénéficier d'un traitement préférentiel pour des services. Les entreprises les utilisent principalement pour susciter l'intérêt pour leurs produits et permettre aux utilisateurs d'accéder aux services qu'ils fournissent dans l'écosystème blockchain.
- DÉBUTANT - 
• Validation : Dans le fonctionnement des blockchains, chaque utilisateur a un rôle de validateur. Il valide les transactions réalisées au sein de cette blockchain.
• Volatilité : La volatilité décrit la mesure dans laquelle le prix d'un actif fluctue dans le temps. Un investissement est considéré comme volatile si ses prix évoluent agressivement à la hausse ou à la baisse quotidiennement.
- AVANCÉ - 
• Vitalik Buterin : C'est le créateur de la blockchain et du token Ethereum. est devenu (Avril 2021) le plus jeune milliardaire (27 ans) grâce à la cryptomonnaie qu'il a créé en 2014.
- DÉBUTANT - 
• Wallet : Traduction anglaise de "portefeuille". Un wallet est un portefeuille dans lequel sont stockées des cryptos.
• Wheak Hands : En français "mains fragiles". C'est un terme utilisé pour qualifier des personnes qui subissent facilement la pression due à la variation des cours. Ces personnes là ont souvent tendance à vendre leurs cryptos dès qu'il y a une baisse un peu prononcée du cours.
• Weekly : Traduction de "hebdomadaire". C'est un terme utilisé lorsque l'on parle de l'échelle de temps hebdomadaire d'analyse graphique.
• Whale : Ce terme anglais signifie baleine. Il est utilisé pour désigner un individu qui détient une quantité importante d'une crypto-monnaie particulière. Ces personnes ont suffisamment de fonds pour impacter le marché lorsqu'ils achètent ou vendent en grande quantité.
• Whitelist : Le terme liste blanche fait référence à une liste d'individus ou d'adresses de crypto-monnaies autorisés et identifiés. En général, les listes blanches sont liées à un service ou un événement comme par exemple pour participer à une IDO/ICO.
• Whitepaper : Le livre blanc désigne un guide mis à disposition du public qui sert à présenter un projet. Ils sont utilisés pour décrire et convaincre de l'intérêt de celui-ci.
- AVANCÉ - 
- DÉBUTANT - 
- AVANCÉ - 
• XBT : est un symbole boursier alternatif pour BTC utilisé par certains exchanges. Son format est dérivé d'une norme de code de devise créée par l'Organisation internationale de normalisation (ISO) qui stipule que les codes de devise supranationaux doivent commencer par «X».
- DÉBUTANT - 
- AVANCÉ - 
• Yield Farming : C’est un concept assez similaire à celui de la pool. La différence vient des liquidités en staking. Pour le Yield farming, il faut créer des paires de jetons (ex : CAKE – BNB). Les yields farming génèrent des rendements bien plus élevés que ceux des pools. Cependant, le fait de créer une paire de 2 jetons expose au risque important de l’impermanent loss. Tout comme les pools, les participants sont remerciés via une rémunération en jetons.
• Yield Optimizer : Un Yield Optimizer est une plateforme / un outil permettant, de façon automatisée, d'optimiser les placements de liquidités (Yield Farming) afin d'obtenir les meilleurs rendements possibles (APY).
- DÉBUTANT - 
- AVANCÉ -